communiquer-site-web-tiw

 « Communiquer sur son site web » est une des thématiques abordées lors du dernier World Café organisé conjointement par la Fédération du Label Cassis et par la CLC. Plus d’informations sur le site de la CLC.

Dans un monde multi-écrans, où nous sommes connectés en permanence, le site web est devenu un canal de diffusion parmi d’autres. Les avis sont partagés : simple site vitrine ou espace de communication avec les internautes ? Un constat s’impose : communiquer sur son site web demande une vision globale de la stratégie de communication de l’entreprise. Selon les cibles (B2B/B2C) et les objectifs définis, les canaux de diffusion des contenus publiés sont différents (réseaux sociaux, forums, groupes de discussion, plateformes collaboratives, livres blancs…). De même, le ton et le vocabulaire, le format du contenu, le moment de publication, … sont adaptés. Sans parler de l’obligation d’être « responsive friendly » à l’heure où nous sommes tous des consommateurs d’information multi-devices.

Pourquoi un site web ? Pour quelle communication ?

Un site web, lié à un nom de domaine représentatif de la marque ou de l’activité, permet d’être présent sur le web et de s’inscrire dans les résultats sur les moteurs de recherche. Le site est généralement complété et renforcé par la présence de l’entreprise sur les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, Pinterest, …).

Sur le site, se trouvent les informations sur l’activité de l’entreprise, sur les événements organisés, une possibilité de contact (fonctionnelle et réactive), des photos des réalisations. Last but not least : des actualités, sous forme de blog, ou intégrées au site. Idéalement, les nouvelles publications s’affichent en page d’accueil, pour que le site soit considéré comme un site « vivant » et donc « intéressant pour les internautes» par les moteurs de recherche. En parcourant les sites existants, on constate encore trop souvent des actualités concentrées sur l’entreprise elle-même.  Or, publier des actualités sur l’ensemble du secteur d’activité en les agrémentant de votre analyse, permet de mettre en lumière votre savoir-faire et assoit votre crédibilité. En parallèle, d’autres contenus (infographies, livres blancs, micro vidéos, …) sont diffusés « hors site » pour renforcer la visibilité de votre entreprise en ligne.

Les essentiels d’un site web communicatif

  • De l’information, des actualités ouvertes sur votre secteur d’activité dans le monde et ici. Ne pensez pas seulement à vendre, pensez à informer. Soyez généreux, partagez votre savoir-faire, votre maîtrise de certains outils. Si vous ne le faites pas, d’autres le L’internaute trouvera de toute façon l’information, autant qu’elle vienne de vous.
  • Des outils de partage: un internaute content c’est un internaute qui partage. Il devient votre ambassadeur et est une personne à privilégier dans votre communication. (Attention, à contrario un internaute ou un client mécontent partage aussi).
  • Du visuel: aujourd’hui les vidéos font partie des contenus les plus consultés en ligne. Elles sont de préférence courtes : 30 sec pour Twitter à 1min 30 max pour un portrait d’entreprise. Soyez attractif et évitez de vous lancer sans vous former : l’amateurisme se voit et s’avère généralement contre-productif. Pensez à votre image de marque. Les autres contenus visuels les plus courants sont : l’infographie (animée ou pas), le document de type PowerPoint, le livre blanc, le reportage photo, le document PDF.
  • Des liens vers les réseaux sociaux : incontournables. Veillez à prévoir comment vous allez gérer les commentaires et les réactions négatives qui peuvent survenir.
  • Un design responsive qui facilite la relation et la prise de contact. La notion de responsive implique que le site possède une navigation et une ergonomie fonctionnelle spécifique selon le support de lecture : ordinateur, mobile (smartphone), tablette. Un site qui s’affiche en se « rétrécissant » sur un écran de smartphone n’est pas un site responsive.
  • L’utilisation des nouveaux outils (les bots par exemple, qui sont ces petites fenêtres de dialogue qui s’ouvrent avec le site, pour vous proposer de vous aider ou de vous informer). Conseil : avant de foncer sur un nouvel outil, il est toujours utile de le penser dans votre stratégie globale : est-ce un vrai plus ? Cela va-t-il générer un surcroît de travail ou au contraire me permettre de gagner du temps ? Est-ce une solution pérenne ou un effet de mode ? (L’effet de mode peut être très bien pour le secteur de l’événementiel).
  • Un bon design, une ergonomie efficace et adaptée à vos cibles, un code propre, structuré et pérenne. Le design d’un site est important, il doit plaire à l’œil, être simple et aider l’internaute à trouver rapidement ce qu’il est venu chercher grâce notamment à une navigation orientée utilisateur. Un code bien construit et bien pensé permet (entre autres) de respecter les prescriptions du W3C, est apprécié des robots des moteurs de recherche, et facilite l’affichage multi-écrans.