Pour concentrer son énergie sur l’essentiel: trois basiques pour avancer avec sa présence sur internet

Stratégie digitale: bonnes pratiques à intégrer dès le départ

 

Ça y est ! Votre marque est bien présente en ligne : vous avez un site, des réseaux sociaux, du contenu et vous êtes correctement référencé. En deux mots : vous gérez ! Mais en êtes-vous vraiment sûr ?

Voici quelques-unes des erreurs les plus fréquentes sur internet. Vérifiez que vous ne les commettez pas…

#marketing digital #Ux #rédaction SEO

1. Des objectifs flous ou indéfinis

Bien avant de se lancer sur internet, une entreprise ou un indépendant doit se demander quel est son but. Souhaitez-vous faire connaître votre marque ? Attirer de nouveaux clients ? Échanger avec eux ? Le web n’échappe pas aux règles du marketing traditionnel !

Il n’est pas rare de voir des professionnels partir dans tous les sens, s’éparpiller. Ils dépensent ainsi leurs ressources et leur énergie sans pouvoir en évaluer les résultats puisque leurs objectifs n’ont pas été définis au préalable.

Avoir une idée précise de ce que vous voulez vous permettra non seulement de vous concentrer sur un but et d’être efficace, mais aussi de choisir les solutions adaptées ! Vous faut-il un site web ? Un compte Instagram ? Un site e-commerce ?

Avant de vous lancer, une réflexion s’impose. Vous devez choisir en fonction de ce que vous voulez accomplir sur le web.

 

2. Une communication à sens unique

Il s’agit d’une erreur particulièrement fréquente sur les réseaux sociaux dont la nature même est pourtant l’échange. En vous servant par exemple de votre page Facebook comme d’une simple vitrine publicitaire, vous allez à l’encontre de l’esprit du site.

Avez-vous déjà eu une conversation avec une personne qui ne parlait que d’elle ? Qui ne répondait pas à vos questions ? Si oui, vous n’avez sûrement pas apprécié. C’est pareil en ligne.

Les abonnés à votre page vont certainement montrer de l’intérêt : commenter, poser des questions, vous envoyer des messages privés, donner leur avis,… Répondez ! En particulier s’ils vous demandent une information.

Si vous ne le faites jamais, votre image en souffrira, vous passerez à côté d’un client potentiel et manquerez une occasion de l’informer, ainsi que les autres personnes consultant votre page ou profil.

Retenez que les réseaux sociaux invitent au dialogue. Ils sont un très bon outil pour susciter un engagement envers votre marque. Alors n’oubliez pas d’échanger !

 

3. Un mauvais rythme de publication

Un site ou un réseau social sur lequel rien n’a été mis à jour depuis longtemps, ou avec des liens brisés (càd renvoyant à des pages n’existant plus) ne renvoie pas une bonne image. L’internaute pourra même penser que vous avez mis la clef sous le paillasson.

Au contraire, publier des messages toutes les heures, d’autant plus si c’est pour matraquer encore et toujours la même chose, pourra très vite agacer.

Essayez de trouver le bon rythme pour ne pas donner l’impression de harceler vos abonnés, ni tomber dans l’oubli. Pour ce faire, les outils analytiques et statistiques peuvent vous aider ! Soyez attentif aux réactions et adaptez-vous au mieux.

 

Alors ? Avez-vous évité ces erreurs trop courantes ?

Si oui, félicitations !

Dans le cas inverse, il est encore temps de rectifier votre stratégie de communication professionnelle sur le web !

Rédigé par Adrienne