Demain les magasins seront phygital

Phygital: qui a déjà entendu ce nouveau « gros » mot? Sans doute peu de monde. Pourtant cette nouvelle façon de faire du shopping est clairement en train de s’installer dans nos vies.

Bon c’est quoi le phygital?

Le néologisme semble venir d’Australie, il allie « physique » et « digital » pour évoquer en un seul mot les magasins connectés de demain. Bien sûr, nous sommes de plus en plus habitués à faire nos courses en ligne (ecommerce), à comparer les prix sur nos smartphones (dans les magasins), les vitrines nous scannent en passant pour nous faire l’offre la plus pertinente etc, etc.

Le phygital a ceci de nouveau, c’est que le magasin a muté. Exit les piles de pulls, les rangées de robes et de manteaux, les alignements de chaussures. Place à un lieu de rencontre, où le vendeur devient mon hôte et me fait découvrir son « chez lui » et ses trésors. On essaye, presque entre amis, on adopte (ou pas). Une chose ne change pas: quand j’achète, je paye. Là aussi, de nouveaux modes de paiements débarquent, mais c’est une autre histoire et une idée pour un autre article.

Pour aller plus loin sur le phygital: